Ryodo

 

Be the first to review

Le newcomer de la gastronomique nippone

Les restaurants japonais à vocation gastronomique sont plutôt rare à Luxembourg. C’est ainsi avec beaucoup de curiosité que j’ai attendu la récente ouverture du restaurant japonais RYODO. J’ai même eu l’occasion de tester le menu de dégustation la veille de l’ouverture officielle, un soirée de pré-opening qui était exclusivement réservée aux dignitaires de la communauté japonaise de Luxembourg. J’ai ainsi eu le privilège de passer une soirée mémorable entourée d’une vingtaine de grands connaisseurs de la cuisine japonaise.

Ce menu spécial a été servi par de charmantes dames japonaises dans leurs costumes traditionnelles et dans un atmosphère cérémonielle. Le cadre et l’art de la table sont extrêmement épurés et contribuent fortement à l’ambiance zen.

La cuisine du chef RYODO, un ancien de la brigade de Mosconi et Clairefontaine, à la vocation d’être résolument authentique. Seul des ingrédients de première qualité et importés directement du Japon sont suffisamment bon pour se retrouver sur la carte de ce lieu hautement gastronomique. 

Le chef a toutefois gardé quelques bons réflexes de ses apprentissages en cuisines étoilées. Quelques préparations ont un léger “French touch” et contribuent à un raffinement tout particulier de certaines préparations.

L’ouverture de ce menu riche et varié a été faite par des deux amuse-bouche: La boule de prune japonaise / tofu d’asperge blanche et Oshizushi de légumes / déclinaison de céleri et gingembre râpé / cimenta au pesto de shiso. Des mises en bouche d’une très grande légèreté et finesse. La texture du tofu soyeux m’a surtout fort marquée.

En entrée le chef avait préparé une soupe miso à sa façon / tourbotin / mini navet et le 3 sortes de sushis. Afin de préserver toutes ses saveurs les sushis étaient servis uniquement au gingembre marinée et accompagné d’un très agréable saké sec Zaku Honotomo Junmai . Le sushi à l’anguille grillée était tout simplement remarquable. 

Cette fantastique dégustation c’est poursuivie d’un riz cuit avec daurade royale / fèves et morille / tempura de maïs et brocolini / sauce umekombu. Je me souviens pas avoir mangé auparavant une dorade royale aussi bien préparée. La tempura de maïs accompagnée de sa sauce soya au kombu et dashi était également une grosse découverte.

La bouteille Crozes Hermitage La Petite Ruche 2016 de M. Chapoutier annoncait l’arrivée imminente de la belle Entrecôte de wagyu d’origine japonaise classée A5 / cromesquis de pommes de terre / Queue de boeuf effilochée avec edamame et dashi de shitake. Dégustez cette viande exceptionnelle dans un bol avec bouillon est sans aucun doute la façon la plus appropriée. La température idéale et les saveurs de cette viande délicate sont ainsi entièrement préservées. La viande a fondu littéralement en bouche.

La partie sucrée de ce menu de dégustation était prédominé par le Matcha, une poudre fine de thé vert moulu. Le gâteau thé matcha inspiré Opéra / joconde matcha / crème au beurre et glace vanille était digne des enterrements des grands pâtissiers parisiens. J’ai beaucoup apprécié le mélange des saveurs japonaises et techniques de pâtisserie française de cette création légèrement sucrée. La préparation à table d’un thé matcha au fouet a couronné cette dégustation audacieuse.

Le RYODO dispose par ailleurs d’une formidable carte de saké unique dans son genre à Luxembourg. Bien que les vins à la carte sont d’une qualité irréprochable je vous conseille vivement d’opter pour une des nombreuses références en saké. Choisir la bonne bouteille de “vin” japonais n’est dès fois pas évident surtout quand on n’a pas les connaissances nécessaires. N’hésitez ainsi pas à demander conseil.

Ce menu de dégustation était un parcours sont aucune faute majeure. C’est un haut lieu de gastronomie japonaise que je recommande sans aucune hésitation. Je conseille toutefois aux amateurs de california rolls au philadelphia de s’abstenir.

Service : 8 / 10
Gastronomie : 9,5 / 10
Carte de vins : 9 / 10
Ambiance : 9 / 10
Rapport Qualité/prix : 8,5 / 10

Signature Tom Meyer