Ristorante Roma

 

Be the first to review

Une institution tout simplement

Le Restaurant Roma a ouvert ses portes en 1950. C’est en effet le tout premier restaurant italien qui s’est installé au centre ville. Giuseppe Parrino accueille sa clientèle fidèle dans un cadre raffiné et élégant. Les imposants lustres de Murano dominent la salle et donnent l’impression de se trouver dans un établissement de la Via Vittorio Veneto à Rome. La disposition de la salle en revanche est très “à l’italienne”, je vous conseille ainsi fortement de prendre place sur une des banquettes où l’on bénéficie de plus d’intimité.

Le service du Roma est attentionné et précis. C’est une équipe très compétente, capable d’expliquer les plats dans leurs moindres détails. La particularité de ce restaurant italien est qu’il dispose tout au long de l’année de 2 cartes, la carte classique et celle des festivals. Le concept du festival est une vieille tradition au Roma. Elle met périodiquement un ingrédient phare de la gastronomie italienne ou une région à l’honneur. Lors de ma dernière visite le Roma proposait le Festival du Risotto, un plat emblématique du patrimoine culinaire italien que j’apprécie tout particulièrement. Parmi les nombreuses propositions et déclinaisons j’ai sélectionné le Risotto aux râbles de lapin désossées, vert de blettes et croquant de noisettes ainsi que le Risotto à la saucisse italienne, fondue de poireaux et chips de salami piquant. Ce sont bien évidemment des plats onctueux avec toutefois une touche de finesse et d’originalité. C’est surtout la cuisson parfaitement maîtrisée entre le riz, les viandes et les ingrédients qui m’a fort impressionné. 

Comme il y a tellement de plats succulent à découvrir je vous conseille cependant de prendre une demi-portion de risotto ou pâtes en entrée. Laissez surtout de la place pour un plat de viande ou de poisson. L’Ossobuco della Casa ( Jarret de veau maison ) qui fait partie de mes plats préférés est meilleur que dans la plupart des restaurants à Milan. Les amateurs de poissons seront certainement enchanté par le Coccio de Filet de lotte et scampi, jus de cuisson lié au mascarpone, bouquet de légumes de saison et risotto au parmesan. Un plat qui réunit plusieurs textures et saveurs tout en restant en parfaite harmonie. 

Le Roma propose bien évidemment aussi un large choix de desserts fait maison. J’ai finalement commandé un semifreddo pour me rafraichir le palais après ce repas copieux. Le Parfait glacé aux amandes, croquant gourmand et coulis au chocolat chaud était tout à fait à la hauteur de mes attentes. Ne partez toutefois pas sans avoir dégusté la trilogie des liqueurs siciliens de la maison Limonio à Partinico. C’est en effet un produit artisanale de très grande qualité; choisissez entre limoncello, épices, laurier, mandarine et mûrier.

Côté carte de vin Guiseppe Parrino préfère mettre en avant les petits viticulteurs. Demandez surtout conseil si vous voulez découvrir des régions et domaines moins connu au grand public.

Service : 8,5/10
Gastronomie : 8,5/10
Carte de vins : 8,5/10
Ambiance : 8,5/10
Rapport Qualité/prix : 8,0/10

Signature Tom Meyer