Dogado

 

Be the first to review

Agréablement surpris

Le Grand-Duché du Luxembourg n’est pas forcement connu pour son “Late dining”. L’offre même au sein de la capitale est fortement limitée. Ceci peut dès fois être très contrariant quand on sort d’un vernissage ou d’un concert et qu’on est pris par une sensation soudaine de faim nocturne. Contrairement à la plupart des restaurants, le Dogado vous accueille chaleureusement jusqu’à 22.30 ( dernière commande en cuisine ).

Le restaurant se prête par ailleurs à merveille pour fêter. Il dispose à la fois d’une formidable salle privative dans la cave voutée, d’un petit fumoir pour cigares entièrement vitré et d’une terrasse paisible à l’étage.

Le Dogado propose une cuisine méditerranéenne variée et dispose même en parallèle d’un bar à sushis. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’on peut choisir entre une entrée classique et les “plaisirs partagés”. Ces plats snacking sont spécialement conçus pour partager et découvrir. On y trouve par exemple une Escalope de fois gras poêlée sur croûton de pain d’épice et jus de porto, Noix de St. Jacques rôties mousseline de pommes de terre et jus de veau réduit ou par exemple un petit assortiment de sushis. Pour tous ceux d’entre vous qui préfères les entrées classiques je vous conseille le Risotto Dogado au saumon, gambas et noix de St Jacques infusé au gingembre ou encore le Tartare de thon à la diable.

Pour les plats de résistance vous avez principalement le choix entre pâtes/risotto, viandes, poissons et bien évidemment les assortiments de sushis. La Marmite du pêcheur au filet de bar, gambas, saumon, saint-jacques est un vrai régal pour les grands amateurs de poissons. Coté viande citons par exemple le Magret de canard au miel et pommes caramélisées et le Filet de bœuf Rossini avec foie gras poêlé. Mon favori est cependant la belle Entrecôte Black Angus préparée à la Plancha.

Le Dogado réflète très bien la philosophie de son patron Giovanni Carpini. Etre toujours disponible et à l’écoute des envies de ses clients. Le résultat et aussi simple qu’efficace, au Dogado on mange quand et comme on a envie. A l’italien, français ou asiatique, en grande ou demi-portion, cela n’a aucune importance du moment que c’est bon.

Service : 7 / 10
Gastronomie : 8 / 10
Carte des vins : 7,5 / 10
Ambiance : 8 / 10
Rapport Qualité/prix : 8 / 10

Signature Tom Meyer